Etape 6/6 Luxor Hurgada


 


Fait partie de destination Vallée du Nil en avril 2006

 

Voyage sur le Nil 07.05.06

 

Sur la route de Hurgada
Encore un réveil matinal pour sortir nos bagages devant la cabine puis douche, déjeuner et nous montons dans le car pour rejoindre le « point de rencontre » où le "convoi", sous protection militaire se forme. A 8H départ et jusqu’à 10H30 Ras. (Comme je vous l’ai dit j’avais un petit trouble gastrique hier.) Alors un des passagers prend possession des toilettes du bus. D’abord une odeur épouvantable se répand. Le bus se divise en 2. Tous serrés devant ou derrière, personne au milieu, sauf 2 qui dorment.

 

Nous aspergeons du parfum, brûlons même des bâtonnets de réglisse. Horreur personne ne sort des WC, mais une épaisse fumée envahit le car au niveau des WC. Il y a le feu ! Le guide fait stopper le bus. Le gars qui était au WC est finalement sorti par sa femme qui l'engeule de fumer au WC. Nous nous expulsons du bus, Ouf, sauvés. Le chauffeur ouvre un clapet extérieur et c’est un fil électrique qui avait fondu et pris feu. Mais les dégâts sont limités. Alors tous se tournent vers le gars. Une diarrhée, aussi subite que violente l’avait vidé totalement. Les WC du bus n’étant pas prévu à cet effet il a essayé de nettoyer en tirant la chasse d’eau. C’est le fil électrique de la pompe qui avait fondu. Bref, 5 minutes plus loin, nous nous sommes arrêtés et le chauffeur a été laver son bus.

 

Une demi-heure après il était de retour. Nous avons repris nos places et le chauffeur a roulé tellement vite qu’il a rattrapé le convoi, dépassé le convoi, il semblait qu’il était pressé de laisser ses clients le plus vite possible à l’hôtel. Je pense que plus d’un a été traumatisé par l’incident, mais notre agence de voyage n’avait pas prévu d’assistance psychologique. Arrivés à l’hôtel de Hurgada  nous avons le plaisir de découvrir notre chambre avec vue sur la plage et la mer turquoise. C’est magnifique mais le sommeil nous gagne et nous dormons trois heures. Puis c’est l’heure de manger. C’est la soirée mexicaine et certains auraient préféré quelque chose de plus léger. Nous profitons des hamacs de la plage et du vent de la nuit et ensuite redodo. On est crevé allez savoir pourquoi ?

 

08.05.06 Hurgada
Au réveil Ina va nager, Le vent a chassé la saleté de la plage et les méduses. Petit déjeuner et Roland s’occupe des réservations pour les activités que nous désirons faire pendant la semaine. Suit une journée de fa nient. Juste quelques explications avec le personnel de l’hôtel concernant une porte originellement blanche et la climatisation à fond tout juste à 30 degrés. Cela s’arrange. A 18H nous prenons le bus de l’hôtel pour le centre ville. Quelques achats, pas beaucoup il faut marchander. Soit, comptez bonnes 20 minutes par achat. Retour à l’hôtel, repas et dodo. C’est fou ce que tous ceux du voyage sur le Nil peuvent dormir. Faut croire qu’on en avait besoin.

 

<<<Etape précédente 

060507 Luxor Hurgada