Etape 15/19 Siauliai Klaipedia Nida

Etape 15/19 Siauliai Klaipedia Nida


Fait partie de notre voyage desination Russie mai-juillet 2009

Album photo Etape précédente Etape suivante Liens sur les 19 étapes
090707 Siauliai Klaipedia Nida Curlande

Diaporama > 

 

Livre de bord

 

05.07 Pilsrudale – Klaïpeda
Après la visite du château nous roulons encore quelques km pour entrer sans formalités en Lituanie grâce au traité de Schengen. 
Nous visitons le tumulus des croix près de Šiauliai. Chacun peut y planter ou pendre une croix de la grandeur qu’il veut et où il veut. Comme il y a plus de 200 mille croix il se forment des amoncellements tels qui font s’écrouler certaines croix porteuses.  Des chemins permettent de circuler dans ce dédale unique au monde et en perpétuel mouvement. 
Après déjeuner nous roulons sur une autoroute à deux voies jusqu’à Klaïpeda. Il semble qu’il y a un péage à payer, mais le fonctionnement pour payer est obscure et le guide vert muet sur la question. Nous avons donc resquillés et nous sommes contents d’arriver au camping de Klaïpeda. Il y a internet et nous consultons quelques nouvelles suisses.  Roger Federer gagne Wimbledon en 4h15 par 14 à 16.

06.07. Klaïpeda – Nida 
(attention c’est très cher et il faut rester au moins trois jours en camping sauvage).
Il pleuvine. C’est aussi la fête nationale mais le supermarché Maxima est ouvert. Nous prenons le ferry pour l’isthme de Courlande qui s’allonge et se termine dans l’enclave Russe de Kaliningrad. 
Arrivés, nous partons nord, longeons la côte et nous nous stationnons et visitons le musée maritime en face de Klaïpeda, il y a aussi un aquarium où un énorme morse se donne en spectacle.
Nous reprenons la route direction sud. En face une colonne de voitures de 5 km de long s’est formée. Elles attendent toutes un passage sur le ferry. Puis nous entrons au parc national situé plus au sud. Pour les CC c’est très cher mais on peut rester autant de temps que l’on veut et stationner partout où ce n’est pas interdit. 
Nous nous arrêtons à la colline des cormorans. Tous les arbres sont blancs de fiente et beaucoup sont morts. Il y a des nids d’oiseaux partout et le parc a eu la sagesse d’abriter le point de vue des visiteurs avec un couvert. 
Nous avons rendez-vous avec nos amis au camping de Nida. C’est un joli village huppé et le prix du camping est en rapport, 50.—CHF la nuit. 

 

 

 

07.07. Nida – Juodkrante
En remontons vers le nord et explorons les ruelles de Nida et d’autres village en sortant de la route principale. A Juodkrante, la côte baltique est une seule plage de sable blanc sur près de 60 km et tous les jours des centaines de voitures venant du continent amènent des baigneurs. 
Il fait beau et chaud et nous faisons du vélo sur la piste cyclable du littoral. Ici elle traverse une zone totalement protégée. Pas question de poser un pied hors de la piste goudronnée. Il faut rentrer par le même chemin et nous retrouvons le CC garé sur le port côté continent. Nous décidons de passer la nuit sur ce parking idyllique et de dépenser nos derniers Litas au restaurant voisin face à la lagune. Du poisson, de la bière et une glace et voilà, plus une seule pièce de monnaie locale.

 

Etape suivante >>