Etape 3/19 Malbrok – Canal d’Elblag – Ostroda – Mikolajki – Gizycko – Wilczy Saniek (Wolfsschanze)


Fait partie de notre voyage desination Russie mai-juillet 2009

Album Picasa        Etape précédente       Etape suivante     Liens sur les 19 étapes
090522 Malbrok Elblag Gyzicko

Diaporama >

 

16.05 Karlshagen – Kolobzerg

Passage de la frontière sans problème à Swinemünde grâce au traité de Schengen et au ferry de l’Union Européenne, mais sous pluie battante. Rien à signaler, sauf environ 2 KM de marché côté polonais envahi par les Allemands. Arrivés à Kolobzerg nous nous installons dans un parking attenant au port de plaisance. C’est rustique, mais bien placé. C’est donc sous la pluie que nous visitons la promenade de Kolobzerg, mais le vent nous fait rentrer et nous regardons à la télé le Grand Prix Eurovision de la Chanson qui se déroule cette année à Moscou. Un show incroyable de technicité fournie par les Allemands. Gagnant : Norvège à l’unanimité de tous les pays Européens.

 

17.05 Kolobzerg – Leba

Le soleil est à nouveau de la partie. Nous avançons sur de bonnes routes secondaires. Toutes sont bonnes, sauf le tronçon marqué en vert de la carte Michelin. Pour manger, nous avons fait un arrêt à Rowy, station balnéaire encore endormie, mais d’ici fin mai la magnifique plage sera prise d’assaut. A Leba le camping No 21 est vraiment super et de ce fait plein d’allemands. Il est vrai que leurs guides de camping ne mentionnent que les plus beaux.

 

18.05 Leba

Nous faisons un tour en vélo dans le village de Leba. Ici aussi c’est encore hors saison. Mais c’est aussi un moment propice pour connaître les prix du pays. Donc le prix de l’entrecôte est d’environ CHF 9.--, mais il n’y en a pas toujours à cette période. L’après-midi nous allons voir l’attraction de Leba. A 17Km se trouvent les immenses dunes du Parc National Słowiński qui se déplacent en enfouissant tout ce qui se trouve sur leur chemin. 

Même un village a déjà disparu. Ce soir nous voulons voir la TV, mais impossible de régler la nouvelle antenne. Après une heure passée dans le frais et une petite bruine nous abandonnons au grand dam des voisins spectateurs.

 

19.05 Leba – Sopot

Le soleil est revenu. Nous approchons de Gdansk par de jolies routes secondaires. Les quelques KM « d’autoroute » obligatoires sont interminables car jalonnés de feux rouges. A Sopot nous nous arrêtons au camping No 18 près de la gare. L’après-midi nous visitons la petite ville huppée et nous mangeons des gaufres garnies de crème, de chocolat et de cerises, achetées sur la place en bas de la rue commerçante vers les bancs publics (au cas où !). Autant vous dire que ce sont les meilleures que nous avons mangées durant tout le voyage. Puis nous nous promenons en vélo pour admirer le bord de mer et les parcs et jardins jalonnés de places de sport. Et une fois de plus, il y a une foule immense. Le soir nous sommes contents d’être en camping-car. Il y a du brouillard, il fait froid et une fois de plus il pleut pendant la nuit. A côté de nous il y a des campeurs sous tente et sans chauffage ! Nous avons également rencontré un couple de Français qui font le même tour que nous en Russie mais fin mai déjà.

 

20.05 Gdansk

Nous prenons le train sous le soleil pour Gdansk. Quelques visites d’églises plus tard nous prenons le bateau pour la Westerplatte d’où ont été tirés les premiers coups de feu de la 2ème guerre mondiale. Pour y aller le bateau longe les chantiers navals. C’est tellement grand que nous n'en apercevons qu’une petite partie depuis le canal. Nous rentons par le même bateau car le monument est très isolé et difficile d’accès. A Gdansk nous débarquons près de la Porte Verte et son passage nous livre un plaisir des yeux unique. Ici toutes les façades ont été reconstruites à l’identique comme avant les guerres. C’est à peine croyable ce que les habitants ont fourni comme effort pour ce résultat grandiose. Nous trouvons une terrasse avec 4 chaises de libre où l’on nous sert un café et les dernières tranches de pizza car ici aussi il y a foule. Pour terminer notre visite nous passons encore au marché couvert. Pendant ce temps un orage venu de nul part gronde. En sortant du train à Sopot nous avons eu le temps de changer deux fois de climat et c’est à partir de ce moment là que nous avons cessé de consulter la météo pendant le reste du voyage. Car à Sopot il fait grand beau et nous prenons l’apéro au soleil comme il se doit.

21.05 Gdansk – Ostroda

Une belle autoroute à péage toute neuve nous mène à la Forteresse teutonique de Marienbourg. Pour la visite nous n’avons pas trouvé de guide, mais cela n’a pas beaucoup d’importance. Nous suivons quelques groupes, soit un d’Allemands, suivi d’un autre de Français que nous lâchons pour suivre dans le dédale des salles une classe de Polonais. C’est crevant, très grand et il fait chaud.
A 14h00 nous partons pour voir les plans inclinés du canal (ascenseurs à bateaux) d’Eblag construits sur le canal reliant les lacs polonais à la mer baltique. Nous avons la chance de voir les trois bateaux circulant ce jour là. Un autocar plein de Japonais et un autre d’Allemands sont aussi garés sur ce pont au milieu de nulle part.
Puis, Madame GPS poursuit notre route sur des tracés inédits où notre camping-car fait sensation et bientôt il nous faudrait devenir tracteur pour continuer à travers champs. Donc retour sur la route principale et nous arrivons à Ostroda où nos amis ont trouvé un terrain de camping au bord du lac, avec douche froide mais un gérant au grand cœur. Pour fêter notre arrivée il hisse le drapeau suisse au mat. Il n’a pas encore l’hymne national, mais il y travail.

 

22.05 Ostroda – Mikolajki

Ciel bleu, jolie brise. Nous allons au marché voisin et revenons avec des chapeaux pour les dames, des sandales et des salades. Encore un petit apéro au bord de l’eau et en voiture pour Mikolajki. Nous longeons sur des km et des km les travaux pour la future autoroute.
Pour mémoire, géographiquement nous ne sommes qu’à un jet de pierre de l’enclave russe de Kaliningrad. Après nous être garés dans le parking d’un hôtel, nous visitons la petite localité à pied. Ici c’est le domaine des amoureux de la voile et ……de l’alcool. Inutile de chercher un kiosque vendant des glaces… se sont des vendeurs d’alcool.

 

23.05 Mikolajki - Gizycko

Nous nous déplaçons ce matin à Gizycko. Le camping de la base nautique est simple, mais il y a une machine à laver le linge et les douches sont impeccables, jalousement gardés par le propriétaire des lieux. Il y a aussi un petit port et c’est donc les pieds dans l’eau que nous installons nos tables et chaises pour prendre un bain de soleil. Nous explorons le gros bourg magnifiquement situé au bord d’un des innombrables lacs de la région. Un petit arrêt à l’office de tourisme. Très sympa, on y parle anglais et l’accès internet est totalement gratuit.

L’après-midi nous partons pour le Nid d’Aigle de Hitler et au passage nous nous arrêtons à l’Ecomusée d’Owczama pour visitons ensuite le lieu historique de la Wolfsschanze (re le film Walkyrie). Un seul mot s’impose : gigantesque. Tout, le lieu, l’épaisseur des murs et les dimensions des bunkers, tout y est démesuré. La végétation recouvre certaines parties, mais d’autres, comme le bunker de Hitler, sont, tel des avertissements millénaires, bien visibles et indestructibles.
Pour retourner à Gizycko nous prenons un grand bol d’air en parcourant la route des lacs de Mazurie. Le paysage est féerique, le ciel couleur carte postale et la vie est belle surtout que nous nous arrêtons au Kaufland pour les commissions. Repas ce soir: champignons à la crème, pâtes, salade de tomate et dessert fromage bleu et Cambonzola, et pour finir la journée, une superbe douche bien chaude.

 

24.05 Gizycko

Journée de repos. Une petite lessive à 8h00, café et gâteau dans le restaurant au couronnement de l’ancien réservoir d’eau, admiré le passage des voiliers, mat baissés, au pont tournant du canal, grillade de table puis à choix une promenade de 4km ou petite sieste. Apéro, soupe du soir, concert d’une star locale, vivent les moustiques et dodo.

 

25.05 Gizycko – Augustow

Nous roulons sur de belles routes, traversons de beaux paysages et au bout nous attend la surprise d’une belle plage en lieu et place du camping. L’Union Européenne est passée par là, c’est magnifique, mais cela ne nous sert à rien.

Alors Roland décide d’aller plus loin et que nous allons rester dans le parking de l’hôtel Hetman situé à côté du camping alternatif (fermé). C’est d’accord, nous pouvons utiliser les toilettes de l’hôtel, chercher de l’eau dans les cuisines, ok pour l’électricité et tout cela pour 30 slotis. Du coup, nous allons au buffet petit déjeuné pour 8 slotis, bref, nous nous y installons.
C’est hors saisons un hôtel vraiment pas cher avec une carte de glaces impeccable, juste un petit bémol : la fondue bourguignonne faite sur un feu d’enfer dans une huile archi chaude, tout cela dans un caquelon vaguement suspendu à une petite potence branlante fait quand même un peu peur !!

On fait un tour en vélo jusqu’à Augustow où l’office de tourisme m’indique un dentiste, bel homme parfaitement bilingue, mais polonais, russe ( ;=)). J’ai un rendez-vous pour demain matin. En attendant nous faisons le tour du lac en vélo. Bref, un peu de vélo, beaucoup de marche, beaucoup de jurons à cause du sable, mou ou de tôle ondulée. Ces 20km m’ont totalement exténué, j’en ai plein le bas du dos en arrivant au camping-hôtel. Saluti tuti.

 

26.05 Augustow

Après le buffet de petit déjeuner nous nous rendons chez le dentiste qui téléphone trois fois à sa fille Paulina pour qu’elle traduise ses commentaires pour moi. Par chance il n’a rien vu sauf ma parodontose et il propose un traitement au fluor. Du coup je parle polonais car ces mots sont les mêmes qu’en français.
Nous explorons encore Augustow où le pape Jean Paul 2 s’est arrêté et, sur ses traces retrouvons dans un hôtel la chaise monumentale dans laquelle il s’est assis. Nous aussi. C’est une superbe journée chaude et ensoleillée qui nous accompagne lors de notre dernier jour en Pologne, comme toujours les informations concernant la Lithuanie sont contradictoires, on verra bien.

Etape suivante >>