10 /19 Novgorod - Puskin Tsarskoe Selo

Etape 10/19 Novgorod - Puskin Tsarskoe Selo

Fait partie de notre voyage desination Russie mai-juillet 2009

 

Album photo Etape précédente Etape suivante Liens sur les 19 étapes
090621 Puskin Tsarskoe Selo

Diaporama >

21.06: Novgorod – Pouchkine – Saint-Pétersbourg – 170 km (programme)
Départ de Novgorod.
Arrêt repas à Pouchkine, près du fameux Palais de Catherine II.
Visite du parc et du grand Palais de Catherine II, dont la façade est la plus longue au monde (plus de 350 mètres).
A l’intérieur se trouve la très fameuse Chambre d’Ambre: la richesse et la splendeur des Tzars dans sa plus étonnante manifestation!
Ensuite Saint-Pétersbourg, arrêt sur le parking équipé pour les camping-cars et appartenant à SanPietroburgo.it

Livre de Bord
Ce matin nous avançons tellement rapidement que nous prenons de l’avance sur le programme. Notre guide nous fait donc rouler à 50km/h sur l’autoroute en plein milieu d’énormes camions (généralement américains et suédois) pour lesquels nous devenons un obstacle presque inerte car ils roulent tous juste en dessous de 100km/h.
Nous finissons quand même par arriver au château bleu et blanc de Puskin (Tsarskoe Selo). Nous visitons le parc et surprise, pour les étrangers les prix doublent. Nous faisons y une magnifique promenade de deux heures sans repasser une seule fois au même endroit. C’est idyllique au soleil.

L’or des coupoles, le vert des arbres, le bleu du ciel et du château. Dans le parc il y a bien moins de monde que devant le château où il y foule.
L’après-midi nous visitons l’intérieur de cette immense bâtisse  de 320m de long, entièrement détruite pendant la 2ème guerre mondiale et reconstruite à l’identique. Que d’or, que d’or, il y en a tellement que l’on en reste bouche bée.
La pièce majeure est la chambre d’ambre, reconstruction de la chambre originale offerte par l’Allemagne en compensation de l’original disparu durant la guerre. C’est hallucinant, c’est comme si les murs étaient tapissé de caramels mous brillants.

Nous finirons par nous arracher à ces merveilles et roulons en direction de notre place de parc à Saint-Pétersbourg. Rien à voir avec celle de Moscou. Nous sommes garés dans la gadoue car hier un déluge s’est abattu sur la ville et les canaux ont débordé. En plus nous sommes super serrés car un nombre impressionnant de groupes organisés par St-Petersbourgo s’y trouvent en même temps. Avantage : nous sommes près du métro et d’un centre commercial. Un passant russe me demande en anglais s’il s’agit d’une manifestation spéciale vu le grand nombre de CC, environ 60. Nous nous garons dans l’herbe, confiants dans notre bonne étoile en ce qui concerne l’ensoleillement futur.

 

Etape suivante >>